Fâchés avec le Parc National des Calanques
Fâchés avec le Parc National des Calanques
Par Sylvain Poncet

C’est en catimini que François Fillon, alors Premier Ministre, signait le 18 avril dernier le décret créant officiellement le Parc National des Calanques. Dixième parc national créé et premier parc péri-urbain de France, voilà qu’aujourd’hui des habitants protestent contre sa création et souhaite que le Conseil d’Etat casse le décret.

Ils ne se disent pas anti-parc mais ils refusent tout net celui qu’on leur propose. Ils sont habitants de la zone, pêcheurs, chasseurs, plaisanciers et s’étranglent devant les restrictions qu’instaure le Parc National des Calanques. Et tiennent à le faire savoir. Flanqué de deux avocats, Joseph Russo, président de l’association des amis de la rade et des calanques, ne mâche pas ses mots. « Le parc tel qu’il a été conçu ne respecte pas du tout les habitants de la zone quelle que soit nos activités maritimes ou terrestres. On se sent lésé. Que ce soit une personne qui fait de la voile, du VTT, de l’escalade, une randonnée, un plongeur, un pêcheur amateur ou professionnel, tous ces gens ne pourront plus pratiquer leurs activités« . Les avocats prennent le relais « Et si parce qu’on interdisait la pêche non-intensive dans le parc marin, la bouillabaisse tel qu’on la connait à Marseille disparaissait?« . L’image imprime les journalistes présents dans la salle. C’est fait pour.

En fait, le principal reproche que les membres de cette association fait au Parc et au Groupement d’Interêt Public qui a amené à sa construction (présidé par le député UMP Guy Teissier), c’est le manque de dialogue entre les institutions et les habitants de la zone concernée. Selon eux, aucune demande ou remarque faites pendant l’enquête publique n’ont abouti. « J’ai assisté à des concertations. Oui, vous arrivez, vous signez la feuille de présence. On n’écoute pas ce que vous dites, on vous raconte toujours la même histoire. Lors de ces réunions et de ces concertations, personne n’a jamais été ni écouté ni entendu« . Un autre membre de l’association prend la parole: « nous ne sommes pas contre la création d’un parc, bien au contraire. Il faut protéger notre littoral contre les promoteurs immobiliers et la pression touristiques. Mais ce parc a été créé sur un déni de démocratie. Les institutions ont fait ce qu’elles ont voulu« .

Au grand dam de l’association, certaines aberrations ont continué pourtant à exister. Comme le déversement des eaux usées et des eaux de pluie de l’émissaire de Cortiou ou, pire, le « tout-à-la-mer » de l’usine Rio Tinto de Gardanne dans la fosse Cassidaine. Ici, chaque année et ce depuis les années 60, 250 000 tonnes de boues rouges sont déversées au su et au vu de tout le monde. Sous la mer, ces boues rouges provoquent le désert de la faune et de la flore. Pourtant la création du Parc n’a pas mis fin à cette pollution. « Deux poids, deux mesures » selon les membres de l’association.

L’association est prête à aller jusqu’au bout de la démarche. Si le Conseil d’Etat ne suit pas, elle se donne la possibilité d’interpeller le nouveau Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, capable de rendre caduc le décret pris par son prédécesseur. Et de remettre à plat la création d’un parc qui ressemble plus à leurs voeux.


Trackbacks/Pingbacks

  1. Parc National des Calanques: les opposants ne désarment pas - Infos - Marseille - 31 mai 2013

    [...] FÂCHÉS AVEC LE PARC NATIONAL DES CALANQUES (video) [...]

Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]