Valérie Boyer appelle à faire barrage à Christophe Masse
Par Sylvain Poncet

Pas de triangulaire dans la 1ère circonscription des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer, candidate UMP à sa propre succession, l’a pris pour un cadeau d’anniversaire. L’anecdote veut qu’elle ait fêté ses 50 ans au lendemain de ce premier tour. Réunis à sa permanence des Caillols hier soir, ses militants attendaient avec une certaine impatience les consignes pour cette semaine d’entre-deux tours. La consigne? Elle peut se résumer ainsi: occuper le terrain dans les moindres recoins de la circonscription. Battre le rappel des abstentionnistes aussi. Car Valérie Boyer considère que son adversaire socialiste Christophe Masse a fait « le plein des voix ». Et déjà, la candidate fait un appel du pied à ceux qui ont choisi Robert Assante et le Front National

« Il est certain que si nous avions été unis, nous aurions été devant le candidat socialiste mais cela ne nous a pas empêché de nous qualifier en duel pour le deuxième tour. J’appelle tous ceux qui se sont prononcé au premier tour pour les autres candidats de droite à se mobiliser derrière ma candidature.« 

Même ceux qui ont voté Front National? « Clairement oui » répond Valérie Boyer. « Il n’y a pas de honte à s’adresser aux Français quel qu’ils soient. Ils se sont prononcé pour un parti qui n’est pas interdit par la République. Il est tout à fait normal de s’adresser à eux car ils représentent un potentiel d’expression qu’il ne faut ni méprisé ni négligé.« 

UN GRAND ECART A NEGOCIER

Problème pour Valérie Boyer, dimanche soir, devant notre caméra, Robert Assante, candidat étiqueté divers droite et qui a scoré 7,26% des voix, a rappelé que le Front National et ses thèmes ne sont pas trop sa tasse de thé. « Si aujourd’hui, une partie de la droite décide de s’allier avec le Front National pour de futures échéances électorales, il faut qu’elle le dise et qu’elle en assume les conséquences. Je ne suis pas là pour laisser Guérini et sa clique se développer, mais je ne suis pas prêt à payer ce prix là. Il y a bien une ligne de fracture, on ne peut pas de mon point de vue la franchir ».

Si Valérie Boyer avoue ne pas avoir eu Robert Assante au téléphone depuis dimanche, la candidate va devoir trouver des trésors de diplomatie pour séduire à la fois l’électorat frontiste et ceux qui ont choisi Robert Assante. Mais pour l’instant, Valérie Boyer ne parle pas d’alliance avec le FN, juste du fait de parler avec ses électeurs. Son seul adversaire c’est Christophe Masse et, dit-elle, « le système Guérini qui va avec ».


3 commentaires

  1. Tarrania 12 juin 2012 à 9 h 45 min #

    Je suis scandalisée que l’UMP appelle à faire « barrage » à Christophe Masse, comme s’il était une menace.

    Quid du bilan de Valérie Boyer à l’Assemblée ? Oui, la loi sur les retouches photo, qu’elle n’applique pas à elle-même !

    Nous avons besoin de fraîcheur, d’un candidat solide, légitime, et porteurs d’idées !

    Pas d’une hystérique qui provoque des dissidences au sein de sa faction politique !

  2. bernabite 12 juin 2012 à 10 h 00 min #

    Mais pour qui se prend cette Mme Boyer. A l’entendre elle est chevalier blanc (comme sieur Muselier sic!). Elle dit être fière de son bilan, mais parlons-en. Un rapide tour sur mondepute.fr restaure la vérité sur une mandature riche en vide et non sens. La médiatique VB voulait haranguer les graphistes et leurs « photoshopisation » des mannequins. Alors pourquoi sur ses affiches et tracts le sourire « forcé » est rehaussé dans les blancs comme une pub des année 60 pour une marque de lessive. Est-ce là le piège pour attraper de vieux députés en mal de sensation?

  3. marineL 12 juin 2012 à 11 h 46 min #

    Dans un duel on demande rarement à faire barrage contre soit même. Elle va avoir du mal à s’attirer les voix des habitant d’autant qu’elle n’a pas de programme. Avoir voté les lois de Sarkozy (bouclier fiscal…) ne fait pas un bon bilan. Que ceux qui sont responsables de notre merdié quotidien (pas de force de l’ordre dans les cités, les classes qui ferment…) nous fiche la paix maintenant. Hollande a beaucoup promis pour Marseille. On veut voir. ENFIN

Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]