BDR: les enjeux du deuxième tour
BDR: les enjeux du deuxième tour
Par Michel Allione

En dehors de la 3e et de la 9e circonscription, la droite est en difficulté dans toutes les circonscriptions où elle est présente. Le Parti socialiste espère devenir le grand vainqueur de ce scrutin. Le front de Gauche devrait conserver son siège dans la 13e circonscription. Et le Front National – avec une partie de la droite rêve de faire chuter Sylvie Andrieux dans la 3e et surtout Michel Vauzelle dans la 16e circonscription.

 1ère circonscription

Valérie BOYER UMP*
Remplaçant: Didier ZANINI Didier
Christophe MASSE  PS
Remplaçante: Sophie CHASTAN

Dans cette circonscription taillée pour la droite, c’est Christophe Masse qui est arrivé en tête au 1er tour (32,04) devant Valérie Boyer (26,14) et la candidate FN qui loupe la triangulaire de fort peu (21,88). Derrière,  Robert Assante, le maire de secteur (7,28%) qui n’a pas apprécié du tout les appels du pieds de ces anciens amis de l’UMP en direction du FN. Christophe Masse du Front de Gauche (5,77%) , de ELLV (mais pas celui de la candidate Laurence Vichnievsky (2,57%). Soutien aussi du Modem et du MRC.

 2éme circonscription


Jean-Pierre MIGNARD PS
Remplaçante: Nathalie PIGAMO
Dominique TIAN UMP
Remplaçante : Sabine BERNASCONI

Avec 41, 06% Dominique Tian est en ballotage favorable. D’autant que le député UMP est l’un des membre de cette Droite Populaire qui se refuse à « diaboliser » le FN, ce qui pourrait lui assurer une bonne partie des 17,84% réalisé par le FN au premier tour. En face, Jean Pierre Mignard a réalisé 29% au 1er tour et Christian Pellicani pour le Front de Gauche 6,69%.

 

3ème circonscription

Stéphane RAVIER FN
Remplaçante: Yvette DEBORD
Sylvie ANDRIEUX Divers Gauche
Remplaçant: Garo HOVSEPIAN
L’une des circonscriptions où l’ambiance – et le résultat-  a été pourrie par les affaires. La député sortante s’est vue retirer l’investiture de son parti durant la campagne après l’annonce de son renvoi devant les tribunaux. Du coup le candidat FN (29,87) devance très légèrement Sylvie Andrieux (29,80). Nora Préciosi candidate UMP est éliminée (20,21%) et ne donne aucune consigne de vote. De son côté le Front de Gauche (11,19%) appelle à faire battre le Front National partout.

 4ème circonscription

Patrick MENNUCCI  PS
Remplaçante: Nasséra BENMARNIA
Marie-Claude AUCOUTURIER FN
Remplaçant : Jérémy SERRANO

Il n’y a plus vraiment de surprise dans cette circonscription où la guerre des Roses pourrait quand même avoir laissé trainé quelques épines. Avec 33, 26%, Patrick Mennucci  est largement en tête et affrontera la candidate FN (14,30) dans un duel. La candidate dissidente, Lisette Narducci  (13,57%) a raté son pari d’être au 2e tour. Ainsi que l’UMP (13,96%). Déception enfin pour la candidate Front de Gauche Marie Jo Cermolacce (11,20%) qui ne retrouve  pas le score de Mélenchon à la présidentielle

 

Sème circonscription

Marie-Arlette CARLOTTI PS
Remplaçant: Avi ASSOULY
Renaud MUSELIER UMP
Remplaçante: Marine PUSTORINO

C’est LA circonscription emblématique du combat qui se joue à Marseille. La ministre déléguée aux personnes handicapées, Marie Arlette Carlotti (34,43%)  y a devancé le député sortant Renaud Muselier (32,45%). La candidate socialiste dispose du soutien du candidat Front de Gauche Frédéric Dutoit (7,59%) et de la candidate EELV, Michèle Rubirola Blanc (3,42%). Il faudra donc à Renaud Muselier compter sur un large report des voix FN et tenter de  mobiliser les abstentionnistes.

6ème circonscription

Pierre SEMERIVA EELV/PS
Remplaçante: Ophélie ROSSO
Guy TEISSIER UMP
Remplaçant: Lionel ROYER-PERREAUT
Laurent COMAS FN
Remplaçante: Sabine BACHELET

Guy Tessier s’attendait à une réelection tranquille, au lieu de cela le voilà au cœur d’une triangulaire. Certes, le député sortant dispose d’une avance (37,06)  qui semble confortable, laissant le candidat EELV/Ps  (27,10) à 10 points derrière. Mais avec les voix du Front de Gauche (7,08%), et du MRC (1,73%) plus une mobilisation créée par la dynamique du 1er tour, Pierre Sémiréva peut venir taquiner Guy Tessier. D’autant que la présence d’un candidat FN vient priver le maire de secteur,  de la possibilité de lorgner sur les électeurs d’extrême droite envers qui il n’a jamais caché quelques convergences.

 7ème circonscription

Henri JIBRAYEL PS
Remplaçante: Annie AVANESSIAN
Bernard MARANDAT FN
Remplaçante: Odile GRENET

Malgré l’enquête préliminaire qui le vise, Henri Jibrayel (27,51%) est en ballotage très favorable dans cette circonscription des quartiers nord de Marseille où il affronte le candidat FN (23,69%). Au premier tour l’ensemble des candidats de gauche y ont totalisé plus de 60% des suffrages. Seule inconnue, l’abstention qui a déjà battu des records au premier tour (51,75%)

8éme circonscription

 Gérald GERIN FN
Remplaçant: Jean-Charles HlLD
Nicolas ISNARD UMP
Remplaçant: Pascal MONTÉCOT
Olivier FERRAND PS
Remplaçant: Jean-Pierre MAGGl

Avec 32,60% des voix, l’ex attaché parlementaire de christian Kert a viré en tête. Pour autant, le ballotage semble favorable au candidat socialiste Olivier Ferrand. Le patron de Terra Nova n’est qu’à un point derrière et dispose d’un réservoir de voix à gauche avec notamment le score obtenu par la candidate Front de Gauche Hélène La Cacheux (5,8%). D’autant qu’il s’agit de l’une des triangulaire de ce département avec un candidat FN qui a obtenu 22% des suffrages au 1er tour.

9ème circonscription

Joëlle MÉLIN FN
Remplaçant: Robert OLLIVIER
Bernard DEFLESSELLES UMP
Remplaçant: Patrick BORÉ

Ballotage très favorable pour Bernard Deflesselles(35,28%)  qui dispose de 13% d’avance sur la candidate Front National (22,25%)

10ème circonscription

Pascale-Edith GUENNEC FN
Remplaçant : Laurent HENRY
François-Michel LAMBERT ELLV/PS
Remplaçante: Catherine ROMAN
Richard MALLIÉ UMP
Remplaçante: Monique ROBINEAU

Le député sortant Richard Mallié (31, 45%) est en réelle difficulté dans cette circonscription ou la dynamique était à gauche au 1er tour.  François Michel Lambert( 29,02%) pourra compter sur le report  des voix du Front de Gauche (11,18%) tandis qu’à droite, dans une triangulaire – le FN obtient 22,59%- c’est chez les abstentionnistes qu’il faudra aller chercher le réservoir.

11ème circonscription

Christian KERT UMP
Remplaçante: Monique BOUVET

Gaëlle LENFANT PS

Remplaçant: Michel AMIEL

Toutes tendances confondues, la gauche réalise un total cumulé aux alentours de 44% au premier tour. Et Gaelle Lenfant (34,85%) vire en tête avec plus de 2 point d’avance sur le député sortant Christian Kert (32,59). Le FN ne peut figurer dans cette deuxième manche et espère bien jouer les arbitres.

12ème circonscription

Paul CUPOLATI FN
Remplaçant: Adrien RONDINI
Vincent BURRONI PS
Remplaçante: Pascale MORBELLI
Eric DIARD UMP
Remplaçant: Jean-Francis REIG

Ballotage pas vraiment  favorable  pour le député sortant Eric Diard. Le maire de Sausset les Pins a été placé en tête au 1er tour (28,11). Il est  talonné par le candidat socialiste, Vincent Buroni (27,36) . Le maire de chateauneuf-les-Martigues pourra compter sur le report du Front de Gauche (7,10 pour Jean claude Labranche au 1er tour). Un troisième larron s’est invité dans ce second tour le candidat FN Paul Cuppolati crédité d’un score de 26, 68%).

13ème circonscription

Gaby CHARROUX Front de Gauche
Remplaçante: Patricia FERNANDEZ-PEDINIELLI
Béatrix ESPALLARDO FN
Remplaçant : Gaëtan GUERRERO

 

Le candidat Front de Gauche Gaby Charroux arrivé en tête au 1er tour est en ballotage favorable (27,41%). Le maire de Martigues devrait pouvoir s’appuyer sur un total des voix de gauche qui dépasse les 55%. En face de lui, la candidate du FN a obtenu 21,69% des suffrages et la candidate UMP, avec seulement 14,77% des suffrages exprimes n’atteint pas les 12,5% des inscrits necessaire à se maintenir.

 

14éme circonscription

Jean-David ClOT PS
Remplaçante: Noëlle CICCOLINI-JOUFFRET
Maryse JOISSAINS-MASINI UMP
Remplaçant : Christian BURLE

Dans cette circonscription, la gauche a réussi l’exploit de mettre en difficulté la député UMP sortante. Jean David Ciot (35,60%) devance largement Maryse Joissains (28,54%). Le responsable fédéral du PS pourra compter sur le soutien du Front de Gauche – josyane Durrieu a obtenu 5,96%- tandis que la maire d’Aix aura besoin de toutes les voix FN (14,15%) avec qui elle a déclaré qu’elle avait « des valeurs communes ». Reste que cette chasse aux voix lepeniste peut démobiliser une partie des électeurs de droite attachés aux valeurs républicaines.

 

15ème circonscription

Olivia PONSDESSERRE FN
Remplaçant: José DELCROIX
Bernard REYNÈS UMP
Remplaçante: Michèle CANNONE
Nicette AUBERT PS
Remplaçant: Arnaud DROUOT

 

 Encore une triangulaire et qui ne permet pas au député sortant Bernard Reynes d’aborder ce deuxième tour tranquille. Avec 35, 45% des voix, il a viré en tête devant la candidate socialiste Nicette Aubert (28,34%). Pour sa part le Front de Gauche a obtenu 5,28%, tandis que le FN a obtenu 24,95% des suffrages. Le second tour s’annonce serré.

16ème circonscription

Valérie LAUPIES FN
Remplaçant : Pierre CHENEL
Michel VAUZELLE PS
Remplaçant: Frédéric VIGOUROUX

Tous les regards seront sans doute braqués vers cette 16e circonscription qui opposera le président socialiste de la Région Michel Vauzelle(38,40%) à la candidate FN (28,98%) qui a obtenu le soutien très officiel du candidat UMP Rolland Chassain (22,62%). L’attitude du maire des Saintes Marie de la Mer a déjà provoqué un large débat au sein de la droite entre les « Républicains » et les partisans d’une alliance avec le Front. De son côté la gauche fait bloc autour de Michel Vauzelle qui a le soutien du Front de Gauche (6,63%) et de EELV (2,36%).

*La liste des candidats respecte l’ordre du tirage au sort.


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]