CG 13: le social pour pimenter le menu
Par Michel Allione

L a matinée, du côté du quai du Port avait eu des accents rock n’roll, en offrant à l’UMP l’opportunité d’arbitrer les ambitions socialistes.  L’après-midi, aurait pu être plutôt funky dans le quartier St Just pour cette première séance plénière du Conseil général depuis les élections. Mais on savait depuis la veille que le « face à face » entre le président Guérini et sa principale opposante de l’Intérieur n’aurait pas lieu. Marie-Arlette Carlotti était retenue à Paris pour plancher avec l’ensemble du gouvernement sur le bouclage du budget 2012.

Ce qui n’empêcha pas le président du conseil Général de saluer sa victoire aux législatives – sans mentionner sa nomination au gouvernement- comme celle des conseillers généraux élus le 17 juin et qui pour certains vont avoir à choisir dans leurs mandats électifs lequel ils souhaitent abandonner.

C’est par un moment d’émotion que s’est ouverte cette séance, avec l’hommage à Didier Garnier.

Pour le reste, il ne fallait pas compter sur les 22 délibérations- techniques pour l’essentiel- au menu pour animer les débats.   L’examen du compte administratif sera tout au plus l’occasion pour Didier Réault, conseiller général UMP de Mazargues de reprocher « l’autosatisfaction » du rapporteur. « Dans ce monde où tout le monde cherche la baguette magique, lancera-t-il, il semblerait que Monsieur Chérubini l’ait trouvée ».  Mais difficile d’aller plus loin dans la critique d’un département qui figure au tableau d’honneur des « moins endettés » du pays.

Jean Marc  Charrier, le président du groupe front de Gauche en profitait pour s’appuyer sur les dernières élections pour réfléchir  à « amplifier les moyens d’actions » et « exiger les moyens nécessaires » à leur mise en œuvre.  Il ne s’agit pas pour moi de critiquer une politique gouvernementale que nous ne connaitrons sur le fond que la semaine prochaine, indiquait le maire de Port Saint Louis, mais il faudra des choix claire pour répondre à l’urgence de la situation et aux attentes de la population ».

La politique sociale sera aussi au menu de l’intervention de Sabine Bernasconi, « sensibilisée » par  le constat effectué par un article de la Provence ce week-end sur le fossé des inégalités qui se creuse entre les quartiers nord et sud de Marseille. « Vous allez nous dire que c’est la faute, du gouvernement, du capitalisme et de la mondialisation, la faute de la Mairie de Marseille, et une nouvelle fois vous n’y serez pour rien, attaquait la conseillère générale UMP du canton de St Lambert, dans les quartiers sud de Marseille. Et de proposer « par delà les clivages » de mettre à plat la politique sociale et d’organiser des Etats Généraux sous l’égide du conseil Général. « Et bien moi je suis d’accord, lance le président du conseil Général, pour organiser un grand débat sur la solidarité au niveau du département. Cela permettra de voir où se situent les problèmes… » et de rappeler que le CG 13 continuera sa politique d’investissement :  « les 550 millions d’euros que nous investissons, ce sont 10.000 emplois que nous maitrisons et arrêter notre politique d’investissement entrainerait obligatoirement  l’explosion du chômage dans les Bouches du Rhône ».

Le compte administratif  a finalement été adopté par la majorité municipale. L’opposition s’est abstenue, ainsi que Janine Echochard, Marie Arlette Carlotti et Michel Pezet à qui elle avait donné son pouvoir.


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]