OM : En attendant Zlatan…
OM : En attendant Zlatan…
Par Michel Allione

C’est parti, depuis samedi soir, les »experts » nous préviennent toutes les 10 minutes: la machine parisienne s’est mise en route. Sept buts en 2 matches, un Ibra qui marque à peu près quand il veut…Paris serait enfin magique et ralentir sa course relèverait sinon de l’hérésie du moins de la sorcellerie.

De son côté l’OM continue semaine après semaine d’améliorer son record de victoire dans un début de championnat. Certes, celle acquise dimanche soir au Vélodrome contre Evian n’avait pas le clinquant de la sortie parisienne à Furiani. Ni même des deux dernières prestations marseillaises à Nancy ou à Istambul. Tout le monde le reconnaît, et Benoit Cheyrou qui n’est pas à proprement parler le roi de la rigolade s’en amuse plutôt: « je sais ce qu’on dit, réagit-il en conf de presse après la victoire étriquée contre Evian Thonon Gaillard. Jusqu’à maintenant, on a battu le quinzième, le 25e , le 28e… OK! Mais l’an dernier on aurait perdu contre le 30e! »

Pas faux! C’est justement l’un des grands changements de l’OM cette saison. Son humilité lui permet de gagner les matches contre les « petits » qu’elle a perdu la saison dernière. Et même quand ça devient difficile, quand l’étroitesse du banc et la multiplication des blessures commencent à tirer sur les muscles des valides, on sait désormais se contenter de trois points étriqués, de savoir fermer la porte et protéger un avantage surtout s’il est mince.

Mais du coup, la médaille a un revers qui tranche singulièrement avec les caractéristiques mêmes de cette ville. L’OM, gagne, l’OM est leader du championnat, plus important encore dans la cité phocéenne l’OM est devant le PSG et pourtant l’OM fait presque « petite figure ». De « on prend match après match » en « on ne va surtout pas s’enflammer » l’humilité ambiante fait souffrir tous ceux, frustrés par l’exercice précédent, qui rêvent de pouvoir enfin laisser exploser la joie. Elie Baup le sait bien. Il a un petit sourire quand il entend les supporters ne plus s’intéresser qu’à Paris dès qu’il pensent OM-Evian plié. Et il ajoute goguenard, « négocions bien valenciennes et Limassol, après éventuellement on pourra exploser ».

Et les joueurs nous la chantent de la même façon. « On aurait tort de ne pas penser à Valenciennes » dit Rod Fanny. « Il faut prendre match après match », sourit Nkoulou. Mais l’un comme l’autre, ils ont déjà dans le collimateur un certain Zlatan: « Bien sur qu’on y pense, craque le camerounais. Et j’ai hâte d’y être parce que ça va être le feu! ». Et Fanny ne râle même plus d’être obligé de jouer dans l’axe: « finalement ça tombe plutôt bien, rigole-t-il. Zlatan est un super joueur et c’est le genre de challenge qui me plait ». Même Amalfitano, le buteur de la soirée a le regard qui s’allume quand on évoque le sujet…avant de « calmer le jeu. » : « On est content d’avoir rendu leur voix au supporters et les chants qu’on a entendu ce soir qui pensent déjà à Paris nous font plaisir. Mais nous nous sommes des professionnels et ce serait une faute de ne penser qu’à ce match. Gagner à Valenciennes, gagner à Limassol nous amènera plus costaud au Vélodrome dans quinze jours ».

Et même si l’OM gagnait ce classico, Rod Fanny l’assure : «on ne s’enflammerait pas plus parce qu’il restera encore 30 journées de championnat ». Tout au plus promet-il une virée dans la capitale, « en bombant le torse ».

Mais on en est encore loin.

Il faut prendre match après match…


Un commentaire

  1. Crescenzo georges 2 octobre 2012 à 5 h 23 min #

    Pour qu’il ne marque pas,il faudra lui attacher les deux jambes.Mais ne pas oublier de lui mettre un bandeau sur les yeux car il est capable de marquer de la tête!

Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]