Marseille: nombreuses réactions après l’expulsion d’un camp Rom par des riverains
Marseille: nombreuses réactions après l’expulsion d’un camp Rom par des riverains
Par Michel Allione

Les évènements qui se sont déroulés jeudi soir à la cité des Créneaux dans le XVe arrondissement de Marseille ont suscité de nombreuses réactions tout au long de la journée.

De nombreuses associations se sont déclarées indignées par les faits qui se sont déroulés la veille. Parmi elles, le comité National des Droits de l’Homme Romeurope: « Un tel comportement est intolérable dans un Etat de droit et doit être fermement condamné » estime l’association. « Dans un climat de violence et de stigmatisation envers une population, climat aggravé par une politique qui ne met en œuvre que la fermeté, tout laisse à craindre que cette initiative ne restera pas à un acte isolé« .ajoute-t-elle.

Réactions aussi des personnalités politiques locales.

Ainsi, Eugène Caselli, le président de MPM en appelle « au calme et à la responsabilité de chacun ainsi qu’à la plus grande fermeté de l’état ». « Conformément à ce qu’a annoncé le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, au mois de juillet,explique Eugène Caselli, l’Etat s’est fortement engagé à faire respecter les décisions d’expulsion prononcées par la justice et ce bien évidemment dans le respect des principes fondateurs de la République, le respect de l’autorité de la chose jugée et la garantie de la sécurité des personnes. Comme l’a entériné la table ronde réunissant collectivités et associations à laquelle Marseille Provence Métropole participait le 18 septembre ».

Pas sûr que l’appel soit entendu, y compris au sein du parti socialiste: « Il faut arrêter de faire des tables rondes et prendre des décisions, estime au contraire Samia Ghali, sénateur maire des quartiers nord de Marseille . Le Maire de Marseille doit trouver des terrains pour les Roms. Mais pas au milieu des cités. Les habitants de ces quartiers sont en difficulté. Ils ne veulent pas qu’on leur en rajoute« .

Des propos qui ont immédiatement suscité une polémique avec Jean Claude Gaudin. Le Maire met en parallèle les faits déroulés jeudi soir avec les propos tenu début septembre par Samia Ghali qui souhaitait qu’on fasse appel à l’armée pour régler la question de l’insécurité dans les cités marseillaises: « Quand une élue de la République se permet de tenir des propos insensés a-t-il réagi , (…), voilà ce qui arrive: les gens se croient eux-mêmes autorisés à régler les problèmes ».

Réaction aussi de Jean Marc Coppola, vice président (PCF Front de Gauche) du conseil Régional:

« Cette tragédie montre, selon lui, que malgré l’intérêt porté par le gouvernement à la situation de Marseille, rien n’a changé et rien ne changera avec les seules propositions du comité interministériel ». « Le geste ignoble d’hier soir, écrit Jean Marc Coppola dans un communiqué, était prévisible voire recherché par ceux qui prennent la responsabilité de ne pas régler une intégration digne et humaine des familles Roms.Prévisible car à laisser pourrir la situation de familles qui ont fui la misère de leur pays nous sommes au pied du mur. Recherché car le maire de Marseille fait de l’opposition des populations entre elles et de la chasse aux pauvres un de ses sports favoris ».

Vendredi soir Hugues PARANT, préfet de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, préfet des Bouches-du-Rhône publiait une mise en garde « contre l’exploitation d’une situation qui, bien que délicate à gérer dans l’instant, n’a provoqué ni heurts physiques, ni blessures. L’incitation à l’auto-défense, pas plus que celle qui consiste à substituer la force au droit, ne sont acceptables dans la République, et ce, alors même que les forces de police ont montre en l’espèce que leur intervention avait permis que la situation ne dégénère pas ».

Dans ce contexte, le préfet de police de Marseille et du département a demandé aux forces de l’ordre « de redoubler de vigilance dans les heures qui viennent sur l’ensemble du territoire des Bouches-du-Rhône pour veiller à ce que la situation aux abords des campements en instance d’évacuation ne dégénère pas ».


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]