Plan de Campagne panse ses plaies
Par Michel Allione

Du vent encore mais pas de pluie. C’est sous un beau ciel bleu gagné par le Mistral glacial que Plan de Campagne a fait le constat des dégâts de la mini tornade d’hier après-midi. Dans son magasin de literie, Philippe Robert n’en revient toujours pas. « Sur le toit du magasin, les plaques d’étanchéité se sont décollées sous la force du vent et se sont enroulées comme des crêpes » souffle-t-il. Les plaques ont été emportées en 20 secondes à peine emmenant l’isolation du toit et par endroit quelques plaques de métal, laissant apparaitre aujourd’hui le ciel bleu. Les « crêpes roulées » se sont amassées en bout de toit et, sous l’effet de leur poids, plient dangereusement le toit de tôles.

Un employé de Philippe raconte qu’il a vu arriver la tornade droit sur le magasin. Clients et employés ont eu un moment de panique et se sont réfugiés au fond du magasin pendant que la tornade lui passait dessus. « On a vu voler des morceaux de métal. La vitre d’entrée, c’est un panneau métallique qui l’a brisée. Heureusement, il n’y avait personne« . Et il ajoute « Je n’avais jamais vu un truc comme ça« .

Quand la tornade s’est évanouie aussi vite qu’elle était apparue, la pluie est tombée drue, noyant les matelas et surtout tous les ordinateurs des bureaux. Toutes les factures, les bons de livraisons, les commandes, les fiches de salaires et la comptabilité ont pris l’eau. Les ordinateurs aussi. Philippe Robert espère pouvoir récupérer leur contenu. Ce n’est pas gagné…

Fermé pendant un mois

 

 

 

Toute la journée, Philippe et ses employés ont nettoyé les dégâts, évacué l’eau et sauvé ce qui pouvait l’être. La mairie de Cabriès est venue avec des bennes pour évacuer les débris. Les ferrailleurs du coin sont venus récupérer les tôles. Sur le parking du supermarché Leclerc voisin, l’un d’eux tente coûte que coûte de démembrer la carcasse métallique d’un panneau publicitaire.   »Je trouve que tout le monde a été solidaire dans cet événement incroyable. Tout le monde était prêt ce matin à tout réparer. Mon assurance a réussi à dépêcher un expert dans la matinée. On sait ce que ça va nous coûter. On y voit un peu plus clair »  indique Philippe, au final optimiste dans son épreuve.  Son magasin est parti pour une fermeture de 4 à 7 semaines. Le temps de refaire l’intégralité du toit et son étanchéité. Aucun public ne pourra être reçu comme l’ont décidé les sapeurs pompiers venus ce matin inspecter son entreprise. Un manque à gagner évalué aux alentours des 250 000 euros. « En 25 ans, on n’a jamais fermé aussi longtemps mais c’est pour mieux redémarrer » nous dit Philippe. Le soleil revenu le rend optimiste.


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]