Marseille : Le changement au PS c’est pas maintenant ?
Par Michel Allione

P our la deuxième fois en deux semaines, les militants socialistes des Bouches du Rhône ont quasiment plébiscité Harlem Désir dans son accession au poste de 1er secrétaire national du Parti Socialiste. Mais les 74% obtenu par la motion 1 qui le soutient n’annoncent pas pour autant des débats sereins samedi lors du congrès fédéral qui se tiendra aux Pennes Mirabeau.

Car la pierre d’achoppement ne se situe pas sur la ligne nationale  du parti mai plutôt sur la future gouvernance locale.

L’élection de François Hollande puis les résultats des législatives qui ont suivi semblaient avoir modifié les rapports de force au sein de la Fédération socialiste des Bouches du Rhône. Déjà  le virage en tête de François Hollande au primaires dans un département où la direction fédérale avait soutenu Martine Aubry pouvait être interprété comme un premier revers pour Jean Noel Guérini, l’homme fort de cette fédération. D’autant que le président du conseil Général, lourdement marqué par les affaires avait décidé de se mettre en réserve le temps de la campagne électorale. L’enjeu interne semble tout tracé: mettre fin au système Guérini, et c’est semble-t-il Marie Arlette Carlotti, seule ministre marseillaise et toute auréolée de sa victoire face à Renaud Muselier que le nouveau président a investi pour cette mission.

Parce que l’ancien dauphin de Jean Claude Gaudin n’a que partiellement raison : Marie Arlette Carlotti n’est pas devenue ministre que pour le battre aux législatives. Le « Président normal » ne veut plus voir la fine fleur socialiste marseillaise s’étaler dans les chroniques judiciaires de la presse nationale.

Et il semble avoir voulu donner à la nouvelle secrétaire d‘Etat aux personnes handicapées la stature nécessaire pour sonner l’heure de la rénovation locale du PS.

Début juillet, le « front du renouveau » s’articule autour d’une colonne vertébrale en apparence solide : Carlotti, Caselli Vauzelle. Et la présence de Stephane Le Foll à leur conférence de presse du 7 juillet ressemble presque à un adoubement présidentiel.

La réaction n’a pas tardé et Jean Noel Guérini est rapidement venu rappeler à tout le monde que réserve ne signifiait pas retrait. S’appuyant sur ce système qu’il fait perdurer depuis deux décennies, on l’a vu partout, inaugurant ronds-points et gymnases, rappelant à tous la puissance de feu de son institution, prenant toute sa place dans le débat public comme dans les tête-à-tête avec le Premier ministre sur le Grand Marseille. Et tout cela coïncide avec les premiers revirements, certains signataires du texte de rénovation prenant petit à petit leurs distances. Une tendance que même le retour au premier plan des affaires ne peut freiner.

 

Eugène Caselli soutient Jean David Ciot

 

L’attelage des « rénovateurs » se fissure : souvent cité mais rarement présent Michel Vauzelle n’y pèse pas autant que sa fonction l’aurait laissé espérer. Et puis surtout Eugène Caselli finit par se désolidariser la semaine dernière et apporte son soutien à Jean David Ciot. A quelques heures du congrès fédéral, le changement ne semble pas pour maintenant à la tête de la fédération socialiste des Bouches du Rhône. Mais comme le souligne Joel Canicave, mandataire de la motion 1 dans le département et candidat déclaré au poste de 1er secrétaire, « samedi on va désigner une direction fédérale, mais l’important se jouera plus tard  le 15 novembre avec l’élection du premier secrétaire fédéral ».

Le tout, évidemment, sur fond d’ambitions électorales : les sénatoriales pour les uns,  les municipales pour d’autres, notamment à Marseille.

Eugène Caselli a tenté de prendre un peu d’avance sur ses adversaires à l’investiture, Patrick Mennucci, bien sûr, Samia Ghali, peut-être, Marie Arlette Carlotti pourquoi pas. Mais cette bataille là ne fait que commencer et Jean Noel Guérini entend bien y jouer les arbitres. A moins que la direction nationale du PS ne finisse par intervenir…


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]