OM : la tactique de la tortue
Par Michel Allione

T ous les marseillais le savent et depuis longtemps. Le moindre dérapage sportif fait immédiatement émigrer l’OM de la rubrique football à la rubrique « crise ».

La défaite de mercredi dernier ne pouvait échapper à la règle. D’autant qu’elle a soufflé un chaud et froid propice à tous les éternuements. A 21h00, l’OM était encore candidat à l’honneur suprême de prendre seul la tête de la ligue 1, et excusez du peu, devant le PSG et Lyon ennemis héréditaires de la cité phocéenne.

Deux heures après, patatras, « tout » s’écroule : l’OM n’est « que 3e », la défaite est lourde, l’humeur du Vélodrome aussi !

Et pour ceux qui cherchaient une occasion de déverser leurs rancœurs – celle-la et d’autres accumulées au fil des mois – les images de Canal ont été du véritable pain béni !

L’attitude de Stéphane Tapie sur les antennes d’une radio du service public est beaucoup plus grave. Nanti d’un titre de consultant que seul son nom peut justifier – comme si tous les « Martin » transportaient des fagots sur leur dos – le fils de… a franchi la ligne blanche de façon totalement indéfendable, contraire à toute déontologie, et dangereuse.

Que l’OM en appelle à la justice est son droit le plus strict. Qu’il s’en prenne aux directeurs de la publication, seuls responsables des propos tenus dans leur colonnes ou sur leur antenne, c’est la norme.

En revanche l’interdiction faite aux journalistes professionnels salariés de ces entreprises d’accéder à la commanderie est une entrave au droit au travail que l’on ne peut pas cautionner.

Pas plus que cette fâcheuse habitude de crier au complot dès que ça va mal.

Une nouvelle fois, l’OM pratique la tactique de la tortue, se repliant dans sa carapace au lieu d’ouvrir le débat sur ses difficultés.

Vendredi matin, devant la presse, Elie Baup a bien naturellement pris la défense de son président :

« Je trouve toutes ces choses-là vraiment déplacées, a-t-il commenté. Je connais bien le président et je sais qu’il vit difficilement les contre-performances. On n’a pas attendu cette grande contre-performance face à Lyon pour être mal.  Tout ce qui est fait autour de lui, c’est proprement injustifié voire scandaleux. Ça ne correspond pas du tout à la personne que je connais et qui travaille avec nous. Il a l’OM dans son cœur. Et il est très attaché aux bons résultats ». 

Et puis rapidement il a remis une couche sur cette fameuse théorie du complot qu’il avait initiée au soir de la défaite contre Lyon : « De façon plus générale, estime le coach, je crois qu’on cherche à nous nuire à travers plein de faits. Celui-ci en est un très important. Aujourd’hui, Jordan Ayew est convoqué par la commission de visionnage. Quand je vois tout ce qui a été fait après notre victoire contre Lille et qui  l’air de rien a forcément eu des conséquences pour le match contre Lyon, je me dis qu’il  y a eu beaucoup de choses contre nous ». Le tout évidemment avec un appel à la solidarité : «  Tous ensemble, président, directeur sportif, entraîneur, joueurs, on doit être solidaire. Et se serrer les coudes. On doit faire bloc face à tous ces gens qui cherchent à nous nuire. Mais on va faire front en étant très soudé. Cette révolte intérieure nous concerne tous. On a envie avec tous ceux qui aiment le club de se dresser et de lutter contre l’adversité. On a commencé à nous mettre des coups après la victoire contre Lille. Après le match, trois sujets préoccupaient tout le monde : les plongeons de Mathieu, le comportement de Jordan  et le fait que Barton n’ait pas eu de carton rouge. C’est ce que l’on avait retenu après la victoire… Je ne sais pas ce que l’on cherche à travers tout ça. Mais on va faire fac».

Bien vu, s’il ne s’agit pas d’un écran de fumée destiné à cacher les lacunes sportives d’un effectif peu fourni, peu remanié à l’intersaison et qui semble déjà payer un début de saison en surrégime, et les perspectives d’un mercato d’hiver qui pourrait s’avérer – pour le moins – peu fructueux.


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]