Marseille:Des rafales de Kalachnikov à l’heure du laitier
Par Michel Allione

fusillade2 rafales de Kalachnikov, des décharges de pistolet 9mm, c’est à ces sons que s’est réveillé le quartier de l’Opéra dans le premier arrondissement de Marseille vers 6h50 ce dimanche matin. 3 hommes d’une vingtaine d’années ont été blessés dans la fusillade, deux légèrement et un troisième plus sérieusement. Touché à la cuisse, au bras et l’épaule, son pronostic vital n’est pas engagé. Au total 34 douilles dont 22 de Kalachnikov ont été relevés par la police technique et scientifique.

Selon les premiers témoignages, la fusillade serait l’aboutissement d’une vive altercation entre 4 hommes survenue 2 heures plus tôt. Du « Mademoiselle », boite de nuit réputée par les enquêteurs proche du milieu Corse, 2 hommes sortent passablement énervés. S’en suivent des échauffourées avec 2 autres individus, vraisemblablement pour une histoire de fille. Les deux premiers hommes s’éloignent mais reviennent quelque temps plus tard armés. C’est à la fermeture de la discothèque que la fusillade éclate. Aucun blessé par balles perdues n’est à déplorer malgré des impacts tout autour de la place de l’Opéra.

 

La vidéosurveillance n’a rien empêché

 

 

operaChez les riverains et les commerçants du quartier, c’est l’incompréhension car personne ne comprend pourquoi la police n’est pas intervenue au moment des premières échauffourées, d’autant qu’une caméra de vidéo surveillance est située à 2 mètres de l’entrée de la discothèque. Une intervention aurait permis, selon les riverains, d’éviter la fusillade vengeresse. Selon les témoins, la police n’est intervenue que 20 minutes après les premiers coups de feu.

Les embrouilles semblent monnaie courante dans l’établissement en question même si c’est la première fois qu’elles se règlent par armes à feu. Les riverains sont excédés par ces accrochages à répétition. Etonnés, un couple de touristes allemands sortent de l’hôtel juxtaposant la boite de nuit en nous demandant « si c’est ça Marseille capitale européenne de la culture? ». Plus loin, deux jeunes parisiens nous confient avoir d’abord cru à des pétards mais avoir pris peur devant le déroulé de la scène qu’ils ont vu de leur propres yeux.

L’enquête a été confiée à la brigade criminelle de la police judiciaire. Les images des caméras de vidéosurveillance étaient en cours d’examen dimanche matin.


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]