PS: le danger des Primaires marseillaises
PS: le danger des Primaires marseillaises
Par Michel Allione

A près plus de 10 mois de campagne, les socialistes marseillais connaitrons dimanche soir les finalistes de la primaire qui oppose six candidats. Et même si à la veille du scrutin chacun y va de son pronostic, les inconnus ne manquent pas.

A commencer par la participation. Lorsqu’il s’était agit de choisir le candidat socialiste à l’élection présidentielle, en 2011, 27000 marseillais environ s’étaient déplacés pour exprimer leurs souhaits.

Combien en restera-t-il dimanche, plus personne au parti socialiste ne veut se risquer à un pronostic.

Tout juste fait on remarquer, dans une belle unanimité que « la situation n‘est pas la même ». Bien sûr, le rejet de la politique sarkozienne, les 17 années de règne de la droite depuis l’élection de Jacques Chirac le 17 mai 95 ont beaucoup pesé sur la mobilisation de la gauche à l’aube de la présidentielle.

Quoi de différent aujourd’hui ?  Jean Claude Gaudin a été élu Maire de Marseille en 95 et après 18ans de règne sans partage la droite locale se voit reprocher l’immobilisme de sa politique par les Marseillais.

La différence C’est que l’action de François Hollande et de son gouvernement n’a pas franchement enthousiasmé le « peuple de gauche ».

Et ce n’est pas l’image du PS marseillais qui pourra constituer le supplément d’âmes faisant de cette primaire la rampe de lancement d’un futur vainqueur de gauche en 2014.

Malgré quelques initiatives locales, le PS a loupé le coche de sa rénovation dans la foulée de l’élection de François Hollande. Pourtant dès le mois de juillet à l’initiative de Marie Arlette Carlotti, accompagnée Eugène Caselli et Patrick Mennucci puis Henri Jibrayel, des voix se sont élevées pour régler le problème Guerini au plus vite, histoire de mettre le PS en condition de gagner la bataille de Marseille.

Faute d’un discours national clair et ferme, voilà que 15 mois après, le clientélisme, les affaires, bref, l’ombre de Jean-Noel Guérini continue de peser sur cette primaire.

C’est d’ailleurs aujourd’hui le seul argument qui pourrait motiver un électeur de gauche –et pas que- pour participer à ces primaires.

Chacun le sent bien une faible participation maintiendrait le statu-quo dans l’appareil socialiste. Dimanche seuls les militants et les « électeurs de réseaux » se prononceraient sur le choix du candidat socialiste.  A ce jeu là, même « totalement désintéressé de la campagne » – mais qui veut le croire – Jean Noel Guerini est depuis longtemps le maitre…

Pour que le résultat soit probant, qu’il ne souffre aucune contestation au sein même du parti et donne une chance au candidat choisi, il faudrait un vote qui dépasse largement les seuls socialistes.

C’est sans aucun doute,  l’enjeu de ce premier tour, d’autant qu’il conditionnera la suite. Comment « l’élu (e) » parviendra-t-il à rassembler  si déjà le premier tour est sujet à caution ?

Et au delà, un échec pour les primaires ne serait pas sans conséquence pour l’avenir du Parti socialiste marseillais.

Les candidats en présence :

Marie Arlette Carlotti, Eugène Caselli, Samia Ghali, Henri Jibrayel, Christophe Masse, Patrick Mennucci.


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]