Primaire à Marseille : les nouvelles du front épisode 2
Primaire à Marseille : les nouvelles du front épisode 2
Par Michel Allione

C ’est fait ! Eugène Caselli a annoncé mercredi midi son ralliement à la candidature de Patrick Mennucci au deuxième tour de la primaire socialiste pour les municipales à Marseille.

Depuis la veille ce n’était plus une surprise, l’info avait circulé toute la journée dans les bonnes rédactions et quelques autres. Mais elle en a quand même étonné plus d’un. « Finie », la grande polémique sur le poids de FO à la mairie de Marseille et la communauté urbaine, « partis » les gros nuages noirs qu’  « Eugène » amoncelait sur la tête du député socialiste  quand il prédisait : « Mennucci ne sera jamais maire de Marseille ».

Le Maire des 1-7 – il le dit lui-même – fait « le pardon des offenses ». Eugène Caselli fait lui, « un choix politique ». Bien sûr, il ya la question de la Métropole qui les oppose, Samia Ghali ayant participé au combat contre la métropolisation de Marseille. Le président de la communauté Urbaine voit aussi chez Patrick Mennucci « un projet municipal plus cohérant ».

Dont acte !

Et passons aussi sans doute sur le fait que Garo Hovsépian et Sylvie Andrieux ont fait le choix  de le lâcher en rase campagne pour négocier avec Samia Ghali le maintien de « Garo » à la mairie de secteur.

Ceci dit il y en a qui n’ont pas dû apprécier le ralliement de Caselli. Patrick Rué et les dirigeants de FO municipaux, par exemple qui dans leur fantasme de « faiseurs de maire » ont déjà du rallier leur ancien camp. Encore que, si Jean Claude Gaudin devait être réélu maire de Marseille, ce n’est certainement pas à eux qu’il le devrait… mais c’est une autre histoire.

Les Grandes Gueules ont changé d’antenne 

 

Samia Ghali a elle sauté sur l’occasion pour jouer la carte de la victimisation, parlant du « tout sauf Ghali » accusant Matignon d’être derrière tout ça.

Et elle a utilisé l’idée en gimmick cinquante minutes durant lors du premier débat qui l’opposait à Patrick Mennucci sur France-Bleue Provence, mercredi matin.

On attendait d’ailleurs ce débat comme un test de l’allure que prendrait la confrontation des « grandes gueules » du PS local.

A la charge d’entrée de jeu, Samia Ghali accuse : « Tu es le candidat de Matignon ». Et elle remet ça sur les coups de fils qui se seraient échangés entre Jean Marc Ayrault. Avec un ton péremptoire qui laisserait penser qu’elle a les écoutes, elle explique : « si Eugène a rejoint (Mennucci), c’est à la demande de Matignon, (…) Tu es le candidat de Paris, de Matignon ».

C’est la seconde fois depuis dimanche que Samia Ghali évoque les coups de fils de Matignon. Dimanche soir, elle avait en effet expliqué que  Jean Marc Ayrault avait appelé Marie Arlette Carlotti pour lui demander d’arrêter ses déclarations sur le clientélisme.

Cette fois d’ailleurs, le gouvernement est intervenu, par la voix de son porte parole, Najat Vallaud-Belkacem, venue affirmer à l’issue du conseil des ministres : «Les seuls acteurs engagés dans cette désignation interne au Parti socialiste à Marseille sont les candidats et leurs troupes respectives. Le gouvernement n’a pas grand chose à y faire».

Et on voit bien la ligne de rupture que veut imposer Samia Ghali dans le deuxième tour.  Etre dans cette élection la candidate marseillaise qui fait front, seule, contre l’establishement socialiste.

Patrick Mennucci lui, tente de la renvoyer dans les cordes de Jean Noel Guérini en rappelant que c’est justement, lui, le dernier qui avait tenté de le présenter comme un « parisien » pour le faire battre à la Législative de 2012…

« Les Marseillais savent qu’en m’élisant à la Mairie de Marseille, ils mettront fin au système Guérini ».

Ils s’étaient annoncés « copains » en entrant dans le studio de France-Bleu. En quittant la station, ils ont refusé de poser ensemble pour la photo traditionnelle…

 

 


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]