OM : « la honte totale », selon Mandanda
Par Michel Allione

L a zone mixte du stade vélodrome ressemblait mardi soir à ces quais de gares les jours où les trains ne s’arrêtent pas. Du « pas ce soir » de Dimitri Payet- qui ne s’arrête pas non plus quand il gagne – aux mines particulièrement renfrognées des Diawara, Valbuena et autres Gignac, on comprend que les hommes de José Anigo vont avoir du mal a digérer cette élimination infligée par Nice au Vélodrome.

Premier à rompre le silence, Benoit Cheyrou donne le ton en très peu de mots : « J’ai honte !»

Pour le coup, les hommes de Puel ont réussi à semer le doute dans l’esprit des Marseillais. Et pourtant, pour faire face aux nombreuses absences, Claude Puel avait pratiquement composé une équipe bis. Au point que les jeunes aiglons en rigolaient entre eux dans le vestiaire avant la rencontre : « avant de rentrer sur la pelouse, je leur ai dit que c ‘était une équipe de Gambardella », sourit Fabrice Abriel.

Oui mais voilà, cette « équipe de Gambardella » peut se vanter d’avoir fait exploser les statistiques marseillaises. Jamais encore Nice n’avait éliminé l’OM de la coupe au Vélodrome. Et il faut remonter à 1980 et un certain Valenciennes-OM pour retrouver la dernière fois que l’OM a encaissé au moins cinq buts.

Steve Mandanda, lui n’a plus le cœur à plaisanter à l’issue de la rencontre : « C’est la honte totale, réagit le capitaine marseillais. On a été catastrophique. C’est inadmissible de sortir une prestation pareille, surtout défensivement. Perdre devant cette équipe de Nice et de cette manière, c’est rageant, humiliant et on pourrait trouver encore d’autres qualificatifs ». Et comme il l’avait fait déjà à plusieurs reprises, Steve Mandanda appelle chaque joueur de l’effectif à « balayer devant sa porte et se remettre au travail ou travailler encore un peu plus ».

L’autre réalité c’est que l’OM n’a plus désormais que le championnat pour se frayer un chemin européen. Et que pour l’instant l’écart est de huit points (et un match en retard) avec le troisième.

Et que le calendrier ne laisse pas beaucoup de temps pour panser les états d’âmes : «il y a un match dimanche, rappelle Mandanda et on n’a pas d’autres choix que de réagir et faire un bon résultat à Monaco, si on veut accrocher le seul objectif qui nous reste cette saison

Et pour les cadres marseillais, du moins ceux qui se sont exprimés mardi soir, as question d’écarter cette défaite d’un revers de main et passer à autre choses. Benoit Cheyrou avait déjà prévenu à l’automne : « s’il faut marquer au moins quatre buts pour gagner nos match, ça va être compliqué, disait-il » . Steve Mandanda le répète « maintenant, on va revoir ce match. Il y a pas mal de chose à rectifier et notamment sur le plan défensif, parce qu’on enchaine avec un match qui sera de toute façon difficile. Mais si on est à ce niveau-là dimanche, à Monaco, c’est pas cinq buts qu’on va prendre mais au moins le double ».

 

 


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]