Marseille : Babel Med souffle 10 bougies
Par Michel Allione

J eudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus.

A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival qui nous parle de cette dixième édition.

 

- Bernard Aubert Babel Med a été créé en 2005. Parlez nous de ce qu’est devenu ce festival en 10 ans.

- Babel Med ce n’est pas qu’un festival. C’est aussi un marché. C’est dans l’après midi des gens qui se rencontrent, qui commercent qui échangent. Et puis le soir, bien évidemment c’est des concerts de qualité avec des artistes du monde entier, des Coréens comme des Péruviens, des New-Yorkais, etc… tous reconnaissent dans Babel Med une façon d’accueillir et d’apprécier leur travail un peu originale, qu’on parle d’éthique ou de respect. On a créé un événement reconnu par le public : 15000 spectateurs viennent chaque année écouter des sons improbables venus de tous les coins du monde. Pour nous c’est très intéressant et c’est peut-être un peu le pendant en musique du monde des Transmusicales de Rennes.

 

- Qu’est ce que vous appris ces dix années de pratique ?

- En accueillant les grands festivals du Monde ou les marchés internationaux de musique comme le Womex, on a acquis une expérience. Et puis on a appris , peut-être, que  la Musique du Monde n’est pas forcément une musique comme les autres. C’est aussi une façon d’accueillir, de qualité, où l’on paye les musiciens, où les producteurs ne décident pas de tout. On a voulu créer un marché respectueux des artistes, des tourneurs, un festival capable de programmer des choses nouvelles. C’est important de mélanger les esthétiques mais sans jamais oublier l’identité de la musique.

 

- Comment se présente le cru de cette 10e édition ?

- On mélange toujours les styles et les genres. On a par exemple Gianmaria Testa à qui on remettra le Grand Prix avec Rabih Abou-Khalil, encore un précurseur de ce mélange de voix traditionnelles et de Jazz, deux grands messieurs, deux grandes voix et deux grands musiciens. Mais on a aussi envie de promotionner des jeunes. Pour moi, l’un de mes coups de cœurs c’est Maya Kamati, réunionnaise et qui a été capable d’inventer un folk de l’océan indien. Et puis je voudrais adresser aussi un clin d’œil à G.A.B., le groupe libyen. C’est l’un des groupes qui a porté la révolution libyenne et au regard de ce qui se passe là-bas, je pense qu’ils ont besoin d’un bon soutien.

Pour tous renseignements sur le déroulement de Babel Med 2014:

http://www.dock-des-suds.org/babelmedmusic2014/index.html

 


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]