Front de Gauche: Etre utile aux Marseillais
Par Michel Allione

115 délibérations dont le vote du budget primitif, les élus marseillais ont du pain sur la planche pour leur première véritable séance du conseil municipal.

Parmi eux, les deux élus Front de Gauche, Valérie Diamanti et Jean Marc Coppola cherchent encore leurs marques pour continuer à être force de proposition et point d’appui pour la défense des besoins de la population.

Il l’avaient annoncé d’emblée, pas question pour eux d’intégrer le groupe socialiste et EELV.

Pour pallier l’absence des moyens habituellement attribué à tous les groupes dans l’hémicycle, le Front de gauche a décidé de se doter d’une logistique « extérieure » en regroupant ses 11 élus marseillais (conseillers municipaux, de secteur ou communautaire). Ensemble ils travailleront sur les dossiers de la ville « pour avoir une expression  commune, cohérente et lisible, explique Jean Marc Coppola, en résistance aux politiques menées par la droite et Jean Claude Gaudin et porteurs d’un certains nombre de propositions pour combattre les inégalités dans cette ville »

Le conseiller municipal des quartiers nord en est conscient, « ce ne sera pas facile, notamment avec un temps de parole très réduit, mais nous allons défricher de nouvelles formes d’intervention. L’important c’est que nous puissions continuer la bataille idéologique face à un FN qui dispose de 20 élus et manie l’insulte à chacune de ses interventions. D’autant que de son côté Jean-Claude Gaudin n’en finit pas de donner des gages à sa droite la plus réactionnaire. J’en veux pour preuve la nomination de Dominique Tian, l’un des fondateurs de la Droite Populaire, au poste de 1er Adjoint, ou encore celle de Catherine Giner, porte parole de la « marche pour tous » à la famille. On peut y ajouter Guy Teissier dont les propos sur l’africanisation de Marseille ne sont en aucun cas un dérapage ». Tout cela relève selon l’élu Front de Gauche d’  « un positionnement idéologique préoccupant qui fait les choux gras du FN ».

Jean Marc Coppola regrette déjà le peu de débats qui auront entouré la préparation du budget : « la chambre Régionale des comptes avait déjà fait cette remarque d’absence de  débats sur des sujets aussi cruciaux ». Peu de surprise donc à attendre du contenu de la délibération « sauf peut-être la forte redevance que la ville s’apprête à verser à Aréma pour le stade vélodrome, soit 106 millions d’euros. Pour bien comprendre ce que cela représente, le budget de la ville représente 190 millions d’investissements ». Les élus Front de gauche entendent aussi ferrailler sur la délibération concernant les rythmes scolaires. « Elle a été rédigée de façon fort ambiguë, remarque Jean Marc Coppola. S’il s’était agi de demander uniquement un moratoire sur mes rythmes scolaires, nous l’aurions votée. Mais elle est accompagnée d’une « promotion mensongère de l’action de Jean Claude Gaudin sur la politique de l’école. Quand on voit l’état de l’école publique à Marseille, on voit le choix fait par la ville de l’école privée. Et il hors de question que nous votions un tel texte ».

 


Commenter




Marseille : la gestion publique de l’eau en débat


En rendant son rapport sur les conditions d’attribution des marchés de la distribution et de l’assainissement de l’eau par Marseille Provence Métropole, la Chambre Régionale des comptes a jeté un pavé dans la mare. Non pas que ses conclusions  soient une révélation : En octobre dernier, Bernard Mounier, le président de Bien commun PACA dénonçait point [...]

Marseille : L’ URIOPSS invite les candidats à oser le social .


La période électorale est évidemment propice à interpeller les candidats sur des sujets de la vie quotidienne des Marseillais. Et l’Uriopss, qui regroupe en son sein 450 associations  de santé et de solidarité n’a pas laissé passé l’occasion. La Fédération du secteur médico social a élaboré une plateforme d’interpellation autour de quatre enjeux qu’elle considère [...]

8 mars : les Marseillaises dans la rue contre la régression de leurs droits


Près de 40 organisations, associations, syndicats, formations politiques* ont participé samedi à la manifestation pour « l’égalité des droits et la solidarité avec les femmes du monde entier », du Vieux-Port à la préfecture. Un cortège sans doute un peu plus fourni que les années précédentes, peut-être en raison de la proximité des élections municipales. Les mots [...]

Marseille: l’impossible accès à l’eau


C’est sur le parvis de la Mairie de Marseille que Médecins du Monde, la Fondation Abbé Pierre et la FNARS PACA-Corse avaient donné rendez vous jeudi matin a tous les candidats à la mairie de Marseille. L’objectif était d’attirer l’attention sur ce parcours du combattant qu’est devenu aujourd’hui l’accès gratuit à l’eau dans la ville. [...]




Avignon : Le chant de vie de Georges Boivin


Morose, le festival d’Avignon 2014 ? Allons donc ! Chargé de colère, à l’évidence. Revendicatif, sans l’ombre d’un doute. Quelquefois un peu compliqué, on pourrait le penser ici où là… Mais une telle somme d’espoir, de talents, bref de vie ne peut pas être morose. Et si vous voulez être convaincus, allez voir le « Chant de Georges [...]

Marseille : Babel Med souffle 10 bougies


Jeudi 20 mars, Babel Med Music ouvrira sa 10e édition au dock des Suds. Durant Trois jours –et trois nuits- Babel Med ce sera une vingtaine de débats,  30 concerts, 200 artistes, 2500 professionnels 15000 spectateurs attendus. A l’issue de la conférence de presse de présentation, Infos-Marseille.fr a rencontré Bernard Aubert, co-directeur artistique du festival [...]

Marseille: des intermittents gazés devant la mairie de Mennucci


intermittents-mennucci

Alors que se déroulait la « marche pour la culture », une manifestation nationale pour protester contre les coupes sombres des budgets de la culture, des intermittents souhaitaient interpeller Patrick Mennucci, le député socialiste et candidat à la Mairie de Marseille. Une petite centaine d’intermittents souhaitaient donc entrer dans la mairie de secteur. C’est la police nationale [...]

Mobile Film Festival : 60 secondes d’engagement


Ainsi s’est achevé la 9e édition du Mobile Film Festival ! La soirée de clôture qui s’est déroulé au Cinéma L’Arlequin (Paris 6e) avec pour Maître de cérémonie le peu inspiré présentateur de MTV Raphal Yem, affichait complet. Logiquement,  tous les membres du jury présidé par Jean Pierre Jeunet avaient répondu présents. Parmi eux, le [...]